COOKIES : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.

Histoire et patrimoine

Un peu d'histoire

MANTHELAN est la vraie capitale des régions faluniennes. En effet, son sol est constitué d'une roche sédimentaire riche en débris de coquillages fossiles, appelée « falun de Touraine ». Le pays est très ancien : le bourg de MANTHELAN existait à la fin du V° siècle, sous le nom de « Mantelomagos ». Ce village gaulois devait son nom à la fois à sa situation et à son activité économique.

La première partie du nom signifierait « la route », sans doute par référence à la voie gauloise, puis romaine que l'on empruntait pour aller de Paris vers l'Espagne. La seconde partie du nom proviendrait du gaulois « mago »,signifiant« marché», « champ de foire ». MANTHELAN serait donc à l'origine le« marché de la route ». La découverte de monnaie gauloise confirme cette activité économique remontant à cette époque éloignée. Pendant des siècles, la route passant par MANTHELAN sera empruntée par les pélerins du nord de la France et de l'Europe pour gagner à pied Saint-Jacques-de-Compostelle.

Le village prend le nom de « MANTELAN » au Xl° siècle et dépend de l'abbaye de Noyers puis, au XIIe siècle, de Fau, à Reignac. MANTELAN est alors une châtellerie et compte des seigneurs tels que les MENOU et les GRATELOUP, les BARAUDIN, ancêtres d'Alfred de VIGNY et les DANGE-D'ORSAY. Après avoir encore modifié son nom au XVIIIe siècle ( « Mantelant » ), la commune prend son nom définitif en 1800 : «MANTHELAN». Les défrichements ont apporté une richesse terrienne à la commune qui se manifeste dans l'habitat : les maisons de pierre à étage, les riches demeures de construction soignée dénotent une certaine aisance de la population. La ligne de chemin de fer, en 1889, et les routes menant aux trois chefs-lieux de cantons voisins contribuent à cette prospérité.

La commune fait parler d'elle pour ses richesses archéologiques. Une première fois, en 1854, on trouve sur son territoire des armes et des bijoux de bronze. En 1898, aux rives du Quincampoix, ruisseau affluent de !'Echandon, on découvre près du lieu« Le Vigneau» un véritable abri sous roche. Bien qu'à demi-éboulée, cette crypte contenait notamment plusieurs squelettes, des débris de poteries, de silex taillés, une hache polie, une autre ébauchée ainsi qu'un petit polissoir. Les ossements furent étudiés et figurent maintenant au musée départemental de la préhistoire du GRAND-PRESSIGNY.

La Fontaine Saint-Martin

Dans son Folklore de la Touraine, Jacques-Maris ROUGE rapporte une ancienne légende selon laquelle au fond de la fontaine Saint-Martin, à MANTHELAN, existait un bénitier.

Cette légende s'est révélée partiellement vraie, puisque lors du dégagement de la fontaine, opéré il y a quelques années, est apparue une vasque de calcaire percée de trous. Si cette vasque ne semble pas pouvoir être considérée comme un ancien bénitier, elle n'en constitue pas moins un vestige d'un aménagement soigné de la fontaine, ce d'autant plus que quelques grosses pierres, de taille particulièrement soignées, gisent à côté, dans les eaux claires. Sans doute s'agit-il de marches qui descendaient jusqu'à la fontaine. Cet aménagement date t' il de l' Antiquité et est-il lié à un ancien culte de l'eau ?

Un bourg actif et accueillant

Situé à 16 kilomètres de Loches, à 32 kilomètres de TOURS, au croisement de la D50 (route Tours-Ligueil) et de la D760 (route Sainte-Maure-Loches), MANTHELAN s’est construit sur sa position de carrefour.
S’étendant sur une superficie de 3956 ha, doté d’une population de 1317 habitants, MANTHELAN offre aujourd’hui le visage d’un bourg actif, disposant d’un tissu associatif riche et d’une qualité de vie exceptionnelle.

Ni trop loin, ni trop près de l’agglomération tourangelle, le village attire un certain nombre de citadins qui rêvent de fuir l’agitation de la grande ville et qui aspirent à un autre rythme.
La qualité architecturale du centre-bourg, la proximité d’un plan d’eau très apprécié des habitants, la présence de commerces alimentaires, de plusieurs cafés, d’un tabac-presse, de salons de coiffure, d’un bureau de poste, d’une pharmacie, de services de santé, font de MANTHELAN un pôle d’attraction pour les familles. D’autant qu’un grand nombre d’associations propose une kyrielle d’activités et de loisirs aux habitants, des plus jeunes aux plus âgés.

De plus, la commune est dotée pour les enfants d’une garderie, d’une micro-crèche, d’une école maternelle et primaire, celle-ci jouant d’ailleurs un rôle central vis-à-vis des communes environnantes du fait du regroupement scolaire.

Elle dispose également d’une grande salle de spectacle pouvant accueillir des concerts, des troupes théâtrales ou autres manifestations.

La création d’une dizaine de logements en location adaptés aux aînés constitue autant d’efforts de la municipalité actuelle pour accroître et améliorer l’offre des services à la population.

Enfin MANTHELAN est réputé pour sa bonne humeur et son sens de la fête, ainsi qu’en témoigne son célèbre Carnaval et cette convivialité n’est pas le moindre de ses atouts.

Un patrimoine intéressant

Le patrimoine historique de MANTHELAN est d’un grand intérêt.

L’église romane qui a remplacé au XIe ou XIIe siècle l’église primitive fondée par Volusien au Ve siècle, a presque entièrement été détruite en 1868, mais l’édifice actuel a conservé une partie de l’ancien clocher roman, restauré à l’époque par l’architecte Gustave GUERIN. A l’intérieur de l’église, un vitrail réalisé par Lobin montre le martyre de Sainte Barbe. Ce vitrail forme une paire avec celui qui, à proximité immédiate, représente les épisodes de la vie de la vierge, ainsi que 2 objets mobiliers (Pietà et Lutrin) inscrits sur l'inventaire supplémentaire à la liste des objets mobiliers classés parmi les monuments historiques.

Des maisons des XVe, XVIe et XVIIe siècles témoignent de l’intérêt architectural de la commune. Le vieux logis du 11 rue Nationale, datant du XVe mais remanié en 1626, a également servi de mairie au XIXe siècle.

A voir aussi l’ancien presbytère, vendu comme bien national pendant la révolution et racheté en 1814 par la commune avec un jardin de 60 ares, dans lequel se dresse aujourd’hui un cèdre du Liban séculaire.

Le patrimoine de MANTHELAN s’enrichît grâce à la générosité d’Eliane BERMAN qui a légué le Café BRANGER à la commune. Il a été créé au siècle dernier par les fondateurs du Carnaval. Il est remarquable par ses fresques champêtres.

Enfin la Mairie, dont le style est inspiré de l’Empire et de la Restauration, figure parmi les témoignages les plus prestigieux du passé.

Rétrospective du carnaval

MAIRIE DE MANTHELAN

1 MAIL DE LA MAIRIE 
37240 MANTHELAN

Nous situer

JOURS ET HORAIRES D'OUVERTURE
Lundi: 13h30 – 16h00
Mardi, mercredi, jeudi : 9h00 – 12h30 / 13h30 – 16h00
Vendredi : 10h00 - 12h30 / 13h30 - 16h
Samedi: 9h00 - 12h00

02 47 91 23 00

mairie@manthelan.fr

mentions légales